Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   
YOOKUTV: http://www.spreaker.com/user/yookuradio 
Créez votre propre blog gratuitement! 

ITALIE-8 MILLIARDS DEPENSES PAR LES SENEGALAIS POUR LE PERMIS DE SEJOUR

Posté par: Baye diouf| Mardi 23 octobre, 2012 21:35  | Consulté 1201 fois  |  0 Réactions  |   

http://youtu.be/ClfgagGNSnw

YOOKUTV

La loi de régularisation des sans-papiers initiée depuis le 15/09 par les autorités s'est cloturée le 15/10 dernier.Cette loi d"assainissement" appelée SANATORIA en italie a permis de mettre à la lumière du jour exactement 134.576 travailleurs clandestins.Insuffisants selon les syndicats du "BEAU PAYS" si l'on tient compte de la population de travailleurs clandestins au noir éstimée à plus de 500.000 unités.Du coté gouvernementale on clame trés haut la réussite de l'opération bien sur , compte tenu surtout des sommes engrangées dans les caisses publiques à travers cette opération: plus de 87 Milliards CFA directement dans les comptes du trésor public et sans compter les quelques autres 80 milliards à encaisser d'ici un mois encore par l'PRES local dénommé INPS.
LE BILAN POUR LA COMMUNAUTE SENEGALAISE D'ITALIE
Notre communauté sénégalaise d'Italie n'est pas à l'écart et pour faire sortir nos parents de l'ombre,nous avons participer à "l'effort de guerre".
Le bilan de notre communauté ci-dessous présenté

I/CHIFFRE ET CLASSEMENT
Nombre de demandes des sénégalais:             6296
Rang occupé                        

                                 
II- SOMMES DEPENSEES OFFICIELLEMENT PAR LES SENEGALAIS

1- Contribution forfaitaire payée avant le dépot :        6296 x 655.957cfa    (1.000 euro) = . 4.129.905.272

2- Contributions sociales de 6 mois à verser à l'INPS  6296  x 590.361cfa      ( 900 euro)    3.716.914.744

3- Timbre fiscal                                                          6296  x   10.000cfa  ( 15 euro)   =           62.000.000

                                                                               TOTAL                                          7.908.820.019 cfa

NB: Ce montant de quasi 8 Milliards CFa est le chiffre  déboursé par nos compatriotes et en attendant la convocation pour le contrat de sèjour et successivement le permis de séjour.En cas de rejet les sommes ne seront pas remboursées.

 
YOOKUTV, le premier canal web d'informations et d'orientation de la communauté sénégalaise d'Italie est lancé durant cette période et les documents publiés sur la "SANATORIA" ont totalisé plus de 100.000 visualisations sur Youtube,Facebook et les divers sites online du Sénégal et de la diaspora sénégalaise.Cette adhésion spontanée de la communauté sénégalaise d'Italie et de l'Europe nous renforce une fois de plus dans ce créneau de fournir des informations  pratiques à nos compatriotes souvent confrontés à la compréhension des textes rédigés en langue italienne  déjà compliqués pour les autochtones. Faut-il signaler que les langues sénégalaises ( wolof et peul) sont officiellement reconnues par le Ministére de l'Interieur de l'Italie et certains documents publiés dans le cadre de l'Accord d'Integration sont aussi traduits dans ces langues.
 L'auteur  baye diouf
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
baye diouf
Blog crée le 08/12/2011 Visité 142120 fois 57 Articles 198 Commentaires 23 Abonnés

Posts recents
ITALIE-LES "TIRAILLEURS" SENEGALAIS LIBERENT L'ILE D'ELBE LE 16/06/1944
ENTRETIEN AVEC LES DIRIGEANTS DE LA FEDERAT.DES ASSOC.SENEGALAISES D'ITALIE
ENTRETIEN AVEC LES DIRIGEANTS DE LA FEDERAT.DES ASSOC.SENEGALAISES D'ITALIE
ITALIE -LEGGE FLUSSI 2013,ACCEUIL DES IMMIGRES POUR TRAVAIL 2013
ITALIE-LE JOURNAL DE L'IMMIGRATION EN LANGUE WOLOF
Commentaires recents
Les plus populaires
LA POLYGAMIE CHEZ LES SENEGALAIS D'ITALIE: UN PROBLEME
FORUM DES AFFAIRES ET DU PARTENARIAT EN ITALIE: LE 16/05
RELATIONS EMIGRES ET AUTORITES DU SENEGAL
LOI DE REGULARISATION DES TRAVAILLEURS CLANDESTINS EN ITALIE
MISE A JOUR LOI DE REGULARISATION DES TRAVAIILLEURS SANS PAPIER