Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   
LE BLOG DE BAYE DIOUF sponsorisé by AFRIMARKET 
Créez votre propre blog gratuitement! 

ITALIE: LAYE RETROUVE SES ENFANTS 2 ANS APRES LEUR SEPARATION

Posté par: Baye diouf| Vendredi 17 juillet, 2015 14:07  | Consulté 1815 fois  |  0 Réactions  |   

 Alhamdoullilah. Initions par cette invocation divine, aujourdhui parce que ce jour de la fin du Ramadan appelé korité chez nous est un jour béni et ce mois aussi coincide avec le début de solution d'un probléme douloureux qui affecte et ronge un compatriote vivant à Milan : Et ce probléme dure maintenant depuis 3 ans.

 

Imaginez un père de famille qui un beau jour se retrouve complétement séparé de sa progéniture, n'a plus le droit de voir ses enfants et plus dur encore n'a plus le droit de s'approcher d' un rayon de 10km2 avoisnant le lieu de garde de ses enfants. Et pourtant il n'est pas un criminel.

Le probléme que nous vous racontons aujourdh'hui n'est pas un cas unique et isolé, on compte plusieurs cas de cette nature dans la communauté des immigrés d'Italie et surtout dans celle des sénégalais.

Meme si cette procédure légale existe dans le systéme judiciaire de notre Sénégal, elle est rarement activée sinon on aurait jamais vécu les cas douloureux des enfants abanndonnés, les talibés.

Evidemment la base philosophique et juridique de l'application de la séparation des enfants et de leur mise sous tutelle par l'autorité administrative et judiciaire est “ les enfants mineurs doivent etre protégés contre tous les dangers sociaux et familiaux”.

Les sénégalais dans leur pays ne connaissent pas ces séparations brutales et dans la plupart des cas la famille sociale au sens élargi intervient pour prendre en charge les enfants des couples traversant des moments difficiles,les oncles,les tantes, les homonymes ...etc jouent là un role de stabilisation sociale trés important dans notre société traditionnelle.

 

L'Italie fait partie d'un continent moderne et par conséquent aux autorités administratives et judiciaires sont exclusivement dévolues ces systémes de régulation et de protection sociale et nos compatriotes résidents ont parfois des problémes pour s'adapter à ce contexte nouveau.

Juste pour retourner sur ce cas de Laye Bamba Diallo, ex gadien pénitencier au Sénégal et émigré en Italie depuis le début des années 90, Laye a toujours travaillé et a fait venir en Italie sa femme depuis plus de 10 ans.Et dans la province de Milan son lieu de résidence sont nés ces 2 beaux enfants.

Sans rentrer dans les détails privés et longs de cette histoire, Laye ayant rencontré des difficultés sur le travail décide d'entrevoir en 2012 de reporter sa famille dans son Mbour natal. Et celà n'a pas du tout rencontré l'adhésion entière de sa femme. Celle qui a trouvé astuces et moyens pour retourner en Italie avec les enfants et est allée directement se confier à l'assistanat social de sa commune de résidence racontant tous les problémes du couple pensant trouver trouver là et legitimement un support et une “ sistemazione” de la part des autorités administratives.Et malheuresement celà a été le début d'un drame familial, les autorités se sont activées et dans le souci de “protection des enfants” ces derniers furent retirés de la garde des parents et le plus petit à peine agé de 2 ans confié à un couple italien habitant dans le Ligure,une région distante de Milan de plus de 200kms.

C'est aussi le début d'une vie complétement désorientée pour Laye à peine de rentré de Dakar pour retrouver ses enfants.

Ces enfants étant sa raison de vivre Laye méne depuis 3 ans une lutte acharnée et commettant parfois des erreurs qui lui ont couté chérs sur le plan légal comme le fait de débarquer un jour dans la maison de ce couple italien ayant acquis la garde légale de son petit.Son éxaspération le poussait à déclarer haut et fort que sa femme et la soeur de celle-ci ont “vendu son enfant à un couple italien”.

A bout de souffle dans cette bataille de Goliath contre David, Laye a fini par comprendre que son combat ne sera pas facile et sera long. Et a entamé depuis une politique de sensibilisation de son cas auprés des autorités ministérielles et consulaires et auprés des différents médias de la diaspora. Et malgré la médiatisation les autorités consulaires n'ont pas agi jusqu'à présent. Il a été certainement naif si l'on sait que notre Consulat de Milan n'est à proprement parler pas outillé pour la résolution de ces problémes sociaux. C'est la triste réalité de “ la diaspora, quinziéme région du Sénégal”.

Le Juge du Tribunal vient de décider de revoir le cas et a autorisé Laye à rencontrer ses enfants dans un jardin de la ville aprés deux ans de séparation. Souhaitons à cette famille une issue heureuses et pour des “felici” retrouvailles. Mais surtout que nos consulats puissent avoir les moyens et les capacités  d'assister nos compatriotes se trouvant dans le désarroi.

C'est là le sens de toute une mission tournée vers les administrés et ce ne serait pas une révolution.Question de bon sens.

Baye Diouf

 L'auteur  baye diouf
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
baye diouf
Blog crée le 08/12/2011 Visité 825604 fois 166 Articles 6997 Commentaires 85 Abonnés

Posts recents
CLASSEMENT MONDIAL DES PASSEPORTS: SENEGAL 145 eme place sur 193
DEPUTES DE LA DIASPORA- pourquoi faire ?
DIASPORA: UN BUREAU D'APPUI AUX EMIGRES A MILAN
LES MODOU MODOU DEVIENNENT MEMBRES DE L'ISIS selon les délires d'un journaliste italien
GP: SUXALI DIASPORA NE SERA PAS SEULEMENT UN SLOGAN.
Commentaires recents
Les plus populaires
"Le Coran n'a jamais interdit l'alcool ou le vin."- Mohamed Talbi
ITALIE: ANTA FALL LA TOP MODEL QUI DEFILE LES SEINS EN L'AIR
ITALIE-"SEYYOU MODOU-MODOU" Les Italiennes Se Rebellent Sur Le Net
VIDEO- UN MUSULMAN DÉTRUIT TOUS LES PRÉJUGÉS AVEC UN SEUL GESTE
VIDEO SANTE- LA MENOPAUSE N'EST PAS LA FIN DE LA SEXUALITE.POURTANT DES FEMMES EN SOUFFRENT AU SENEGAL