Massacre de 44 Ghanéens par les hommes de Jammeh : Le récit d’un survivant

  • Source: : Seneweb.com | Le 18 mai, 2018 à 11:05:51 | Lu 9183 fois | 10 Commentaires
content_image

Yahya Jammeh, ex président de la Gambie

Le Ghanéen Martin Kyere est le seul survivant des tortures et du massacre sanglant que lui et plus de 50 personnes, dont environ 44 étaient ses compatriotes, ont été victimes après que les militaires les ont pris pour des mercenaires. L’homme a raconté son histoire lors s d’une conférence de presse organisée à Accra par le Centre pour le développement démocratique (Cdd-Ghana) pour amener devant la justice Yahya Jammeh, le président de l’époque.

«En février 2005, plus de quarante-quatre (44) d’entre nous (Ghanéens) ont été embarqués à bord d’un petit bateau au Ghana, pour le Sénégal, en route vers l’Europe pour chercher des pâturages plus verts. Le bateau a cependant été intercepté lorsqu’il est entré dans les eaux territoriales gambiennes et nous avons été arrêtés sur des accusations forgées de toutes pièces d’avoir tenté de renverser Jammeh.

L’information a été transmise à M. Jammeh, qui célébrait alors le coup sanglant qui l’avait porté au pouvoir. Sans aucune enquête appropriée, l’auteur du coup d’Etat a ordonné ses hommes de nous tuer», raconte Martin Kyere dans le quotidien Les Echos. «Les soldats, agissant sur instructions, nous ont menottés et emmenés à un endroit. Nous avons ensuite été transportés dans une forêt avant qu’ils ne tuent froidement mes collègues. J

’ai réussi à m’enfuir au Sénégal et je suis ensuite retourné au Ghana pour annoncer la nouvelle de ce crime odieux», confie le rescapé. Jammeh, qui avait nié au début avoir eu connaissance du crime, a, après d’intenses pressions diplomatiques, admis que ses soldats étaient derrière, mais n’a pas dit à la communauté internationale qu’il avait lui-même ordonnée les tueries, précise le journal.


Auteur: SenewebNews - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (8)


Anonyme En Mai, 2018 (11:45 AM) 0 FansN°: 1
ton histoire n'est pas clair.
Reply_author En Mai, 2018 (15:30 PM) 0 FansN°: 1
le battage médiatique à commencé. on cherche une histoire à lui coller.
tu veux dire que les gambiens sont assez idiot pour confondre pirogue de clandestins et pirogues de mercenaires?
trouvez autre chose waye
Anonyme En Mai, 2018 (12:01 PM) 0 FansN°: 2
mais ki mo yabaté ! Vous pensez vraiment qu'un chef de guerre et chef d'Etat ne dispose pas d'informations claires et précises pour savoir si vous êtes des mercenaires ou pas ? Rend grace à Dieu, tu es en vie mais tu es louche, très louche.
Reply_author En Mai, 2018 (15:54 PM) 0 FansN°: 1
cette histoire est fausse jusqu'à preuve du contraire. c'est facile de faire des témoignage. en plus il parle du coup d'état sanglant de jammeh alors que tout le monde sait qu'il n'y a eu aucun mort et blessé lors que jammeh prennait le pouvoir. il est tout simplement entré au palais avec d'autres officiers.
Anonyme En Mai, 2018 (12:19 PM) 0 FansN°: 3
rein de crédible dans cette histoire et SENEWEB ose nous la balancer, ceci montre que seneweb ne respecte pas le peuple. Ce ghanéen est louche et je me demande s'il n'a pas vendu ses compatriotes car il ne dit pas comment il a fait pour s'échapper
Anonyme En Mai, 2018 (12:30 PM) 0 FansN°: 4
CETTE HISTOIRE EST CREDIBLES J´AI ECOUTER IL YA QUELQUE ANNEES UN SOLDAT QUI SE NOM BAI LOWE DIRE QUE C EUX QUI ONT TUES LES GHANAEENS ET ILS VAIENT MEMES DIT L´ENDROIT ET COMMENT . BAI LOW A AUSSI ADMIS QUE C EUX QUI ONT TUER LE JOURNALISTE DAIDA HAIDARA LUI BAI LOWE WTAIT LE CHAUFFEUR DES JUNGLERS L´INTERVEW EST DISPONIBLE SUR INTERNET :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 
Anonyme En Mai, 2018 (12:46 PM) 0 FansN°: 5
Et jammeh avoua après avoir nié les faits bref un sadique assassin de moins triste fin et bon débarras!
Anonyme En Mai, 2018 (12:53 PM) 0 FansN°: 6
comment on a pu laisser partir ce monstre? :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre: 
Anonyme En Mai, 2018 (19:04 PM) 0 FansN°: 7
Toute cette histoire esr vraie. Je suis en gambie et cela nest plus un secret. Jammeh a fait assassiner ces ghanaens alors consideres par son service de renseignement comme des mercenaires venus pour destabiliser son regime donc l arreter ou le tuer .
Anonyme En Mai, 2018 (19:37 PM) 0 FansN°: 8
On s'en fout en tant que GAMBIEN ce qui m'interesse aujourd'hui c'est de laisser travailler notre nouveau president.Jammeh a accepte de partir sans bain de sang donc foutez nousa la paix .Travaillons et faisons mieux que JAMMEH,au lieu de gueuler

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com